Accueil

Faut-il laver son jean?

Son usure témoigne du style de vie de l’homme qui le porte, mais son entretien est un éternel débat.

 

Je vous écris cet article, suite à un débat en soirée. Après quelques recherches sur internet, environ 15 articles lus, j’écris aujourd’hui pour vous donner mon avis.

Selon mes recherches, ce serait un secret de polichinelle : Ne pas laver son jean permet de sauvegarder la couleur d’origine. Mais au fil du temps, le diktat de l’apparence a imposé ses règles. En réalité, il ne s’agit pas de ne jamais laver son jean, genre jamais. Il ne faudrait pas le faire durant les six premiers mois qui suivent l’achat du jean.

 

Chip Bergh, le PDG de Levi’s déclarait lors d’une conférence :  « Une bonne paire de jean n’a pas vraiment besoin d’être lavée, sauf à de rares occasions »

 

Selon lui, cela abîmerait la toile et gâcherait inutilement de l’eau. En cas de tache, un coup de brosse à dents ou d’éponge suffirait. «Si vous lavez votre jean trop tôt, l’indigo va s’estomper de façon trop uniforme, sans aucune magie». Sauf que directement tu penses à l’odeur que pourrait avoir un jean longtemps porté et non lavé ! Mais la encore il ne manque pas d’ingéniosité en conseillant de le suspendre une nuit par la fenêtre ou de le mettre dans un sac en plastique au fond du congélateur.

Une étude canadienne a démontré que un jean porté tous les jours pendant 15 mois sans lavage présentait un taux de bactéries semblable à celui observé après une dizaine de jours de port. Si on prend donc la peine de ne pas porter le même pantalon tous les jours, voire l’aérer de temps et temps, et conserver une bonne hygiène corporelle, un jean rarement lavé ne devrait donc pas causer de maladie mortelle.

 

 

Pour finir cet article, je vous recommande un lavage à la main, pour les plus audacieux d’entre vous. Mais attention, pas avec n’importe quelle lessive ! Selon le site de lifestyle pour homme Comme un camion. Laissez le jean barboter dans de l’eau et de la lessive pendant 45 min, frottez l’intérieur des poches et le tour est joué. Il ne vous restera plus qu’à sécher votre Denim à l’air libre pour qu’il ne perde pas son authenticité.

Le lavage en machine n’est pas proscris mais quelques règles sont à respecter : 30°C, programme délicat sans essorage avec de la lessive spéciale vêtements noirs, à appliquer aussi peu fréquemment que votre conscience hygiéniste vous y autorise (selon les puristes, tous les trois mois maximum).

 

Source : Comme un camion, Figaro.

 

 

 

 

4.5 (90%) 2 votes

2 commentaires

  • Imrith

    J’ ai appris ça il y a bien longtemps !!!
    Et effectivement je laves mon jean a 30C en machine et le retourne a l envers pour préserver la couleur mais je les laves moins souvent qu un pantalon synthétique et oui je l aére de temps en temps aussi entre les lavages …
    Une bonne hygiène personnelle ,du jean, et il n y a rien de sale …

  • Emilie

    Depending of your lifestyle with your jean… Ok, if you stay in your office, if you don’t have a manual job, if you don’t travel and walk in some places with a lot of dust, rains, etc.
    Example : I go to some workcamp 2/3 times per year. After 2 weeks with the same jeans for working, it’s smelling, it’s like a glu, with a lot of dust, differents smells & really disgusting.
    Imagine you work in a restaurant, they don’t have any uniform for you. You wear your jean and it smells different kind of food. How many day can you resist with smell of fishes for example ?
    So depending of your lifestyle definitly…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils